BEING BAD


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

L'épisode 1 est enfin lancé ! Rendez-vous ici pour jouer !

L'Acte 1 Animal Trials est enfin lancé ! Le procès de Batman peut commencer. Rendez-vous ici pour y participer !

Partagez | 
 

 Once Upon a Song - ft. Alexys

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Joker
BLACKJACK
BLACKJACK
avatar

Age : 24

MessageSujet: Once Upon a Song - ft. Alexys   Ven 14 Oct - 18:50



I Know You - Part 1


- I BELIEVE WHATEVER DOESN'T KILL YOU, SIMPLY MAKES YOU... STRANGER. -


La nuit torride avec Riley le hantait. Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? POURQUOI ? Le Joker n'a pas pour habitude de ressasser ce genre de chose. Le toit de l'Atout Pique était un endroit qu'il lui était réservé. Il y venait et pouvait laisser échapper toutes les facettes de sa personnalité. Le Joker était donc en face d'un Jack en colère. Les deux hommes se regardèrent comme s'ils étaient dans un western. Le Joker savait que Jack avait moyennement apprécié la petite sauterie avec Riley. Alors, voilà pourquoi le Joker repensait à cette nuit torride. Voilà pourquoi il pensait ressentir de la... culpabilité ? Comment s'était possible ? Le Joker ne donna pas l'occasion à Jack de parler et lui sauta dessus. Un spectacle pitoyable eut lieu. N'importe qui verrait le Joker se battre seul dans le vide. Mais Heart, qui était apparu quelques secondes plus tôt, voyait les deux couillons l'un sur l'autre en train de s'étriper. Pathétique spectacle. Si pathétique qu'Anger se ramena aussi. Il regarda Heart d'un air exaspéré et lui parla.

- Riley ?

- Riley...

À vrai dire, il s'agissait plus de Lexy. Il avait couché avec Riley mais ressentait le manque de Lexy. Il l'aimait. Il avait eu du mal à l'accepter et il a encore du mal mais il l'aimait. Il ne comprenait pas encore comment ni pourquoi mais il adorait ce sentiment aussi bizarre que cela puisse paraître. Sûrement parce que c'est nouveau. Il a tout sa vie refoulé son humanité, son amour pour les gens. Il est donc normal qu'il soit étonné de ressentir ça maintenant, à une quarantaine d'années et après avoir vécu tout ce qu'il avait vécu. Anger tapa alors du pied et les deux adversaires arrêtèrent de se battre. Jack se releva sans mal mais le Joker dut s'y reprendre à trois fois. Il était essoufflé. Il faisait maintenant face à ses trois hallucinations, une nouvelle fois réunies pour le tourmenter. Que pouvaient-elles bien encore vouloir de lui ? Qu'est-ce qu'elles allaient lui faire subir cette fois ?

- En fait. Vous savez quoi ? Vous me faites réellement chier !

À ses mots, le Joker se barra du toit, engueula la moitié des gens qu'il croisa dans les couloirs de l'Atout Pique. Il donna des ordres, baffa deux servantes, tua un emmerdeur et quitta l'endroit pour se diriger vers celle dont il avait le plus besoin en ce moment. Empruntant un chemin différant à chaque fois qu'il va chez Lexy, le Joker fit un grand tour, cette fois. Il avait besoin de décompresser, d'oublier toutes ses pensées qui l'emmerdent pour pouvoir retrouver sa belle et la prendre dans ses bras. Il mit une demie-heure pour arriver alors que d'habitude, il ne met pas plus de dix. Un grand détour pour décompresser... Il ne sonna pas, entra directement puis ne fit plus de bruit lorsqu'il commença à entendre de la musique. Un instrument de musique. Du piano. Le Joker avait l'oreille. Il se dirigea jusqu'à la source du bruit à petit pas, très discrètement. Et il l'aperçut. De dos. Il se faufila et s'appuya contre le mur pour la contempler jouer. Elle jouait du piano. Elle jouait magnifiquement bien. Ses doigts se baladaient avec légèreté sur les touches blanches et noires. La musique, il l'adorait. Plein de sensations explosèrent en lui. Heart apparut soudainement. C'était assez rare qu'il apparaissent seul. Il souriait. Niaisement. Cela ne choqua pas le Joker. Enfin le Joker... On s'est très bien que Jack a pris le dessus au moment où il a franchi le seuil de la porte de chez Lexy. Il resta donc là. Il attendait la fin de la chanson. Il la dévorait des yeux. Elle jouait magnifiquement bien.

- Oh putain que c'est niais... Jack, merde, on était d'accord pour le changer un peu mais qu'il devienne niais... Je vais vraiment finir par vomir...

Code by Sleepy

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Once Upon a Song - ft. Alexys   Sam 15 Oct - 17:21




Once Upon a Song




La journée était finie, enfin. Elle s’étira longuement, appréciant la tension quittant lentement ses muscles alors qu’elle les forçait à s’étirer et à se débarrasser de tout ce qui avait pu la stresser dans la journée. A ses côtés, Lancelot jappa joyeusement et Lexy sourit doucement, s’agenouillant pour le câliner tendrement. Dieu qu’elle aimait son chien. Le seul être qui était véritablement à ses côtés peu importe les circonstances, peu importe où elle pouvait aller, peu importe où elle voudrait aller. « Heureusement que tu es là, Lance, » soupira-t-elle, ses doigts profondément enfouis dans la fourrure épaisse de l’animal. « La vie serait beaucoup plus solitaire sans toi. » Et pour être tout à fait honnête, elle n’était pas sûre de savoir comment elle avait survécu avant de l’avoir sur les talons.

D’ailleurs, elle n’était pas sûre de savoir comment elle ferait après. Lancelot n’était pas immortel et même, la vie à Gotham était dangereuse et il risquait sa vie autant qu’elle, si ce n’était plus. Elle passa un peu de temps à le caresser et à le pouponner, incapable de repousser les obscures pensées qui assaillaient son esprit. Elle le prenait de moins en moins avec elle en mission, ne voulant pas risquer qu’il soit blessé ou tué, malgré parfois l’avantage considérable qu’il pouvait représenter. Elle était en train de s’adoucir, et elle n’était pas sûre de savoir si elle aimait cela ou non... Et si Jay lui demandait de s’en séparer ? Comme test de loyauté stupide ? Elle ne savait pas ce qu’elle ferait.

Elle refuserait sans doute. Peu importe la raison d’une telle demande, cela ne pouvait être que stupide et si la loyauté de Lexy était absolue, elle n’allait pas faire des choses complètement random et stupides pour ses beaux yeux bleus. Il n’y avait aucune raison valable qui ne la force à tuer Lancelot, et elle lui arracherait une couille avant qu’il ne puisse porter la main dessus. Se relevant après quelques dernières caresses, elle décida d’aller se détendre et de chasser cela de son esprit. Tapotant sur sa cuisse, elle invita le canidé à la suivre et alla lui remplir sa gamelle de ses croquettes préférées, avant d’aller se servir un bon verre de vin.

Elle retira sa veste et se mit à l’aise, repliant soigneusement ses manches sur ses avant-bras et ouvrant son col. Elle n’avait pas envie de dessiner, ni de se mettre devant la télévision pour regarder un énième film. Après une légère hésitation, ses pas la menèrent directement dans la salle de musique où trônait un magnifique piano à queue qui n’attendait qu’elle. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas joué, mais elle fut contente de retrouver les coussins confortables du petit banc. Ses mains étaient un peu rouillées, et il lui fallut quelques échauffements avant de pouvoir produire quelques mélodies convenables sans erreur. Les yeux fermés, Lexy sentit son esprit se faire plus souple, se pliant et se réorganisant, se débarrassant de ses idées noires.

En quelques minutes, toutes pensées négatives avaient quitté sa tête et elle fut en paix bien avant que les dernières notes du Chopin ne résonnèrent dans la pièce. Elle fut surprise de constater à quel point la musique lui avait manqué. L’esprit désormais paisible, ses pensées eurent carte blanche pour se mettre à vagabonder à volonté et bien entendu, elles prirent le chemin le plus facile : Jay. Où était-il ? Que faisait-il à cet instant ? Et... avec qui ? Elle refusa d’écouter le pincement au cœur qu’elle sentit, repoussant cela dans la musique qui s’élevait dans l’air. Elle ne comprenait pas totalement ce qui était en train de se passer entre eux.

C’était le Joker. Elle ne pouvait pas avoir de relation sérieuse avec lui, si ? Pourquoi ? L’aimait-il réellement ? Pourquoi avoir une relation avec elle s’il ne pouvait rien en tirer de plus ? Au contraire, cela ne rendrait le tout que plus instable, sans réel bénéfice. Les premières notes de la chanson résonnèrent bien avant qu’elle en ait pris la décision consciente. « I believe, I believe there’s love you... » commença-t-elle doucement à fredonner, avant de chanter avec un peu plus de confiance. La chanson continua, et elle ne savait même plus où elle l’avait mémorisé. « And what I gave to you, I could never get back. Don't complicate it, don't drive yourself insane… » Cette dernière partie lui arracha un sourire et elle ferma les yeux, ses doigts dansant avec assurance sur les touches monochromes.

Enfin, les dernières notes résonnèrent dans la pièce et elle les laissa mourir sans ajouter un mot. Quand elle rouvrit les yeux, elle regarda un instant autour d’elle... et le Joker était là, en chair et en os, dans l’encadrement de la porte. La réaction de la demoiselle ne se fit pas attendre. Elle bondit en un éclair sur ses pieds abandonnant le banc comme s’il l’avait brûlé. « Boss ! » dit-elle, les yeux écarquillés, la surprise évidente sur son visage. « Je... Je... » Vite, trouver une excuse. « Je... ne savais pas que vous étiez là, je... » Elle rougit brutalement, son regard se rivant sur le sol pour échapper à ses yeux qu’elle savait moqueur et accusateur. « Je suis désolée. » Elle glissa une main dans ses cheveux à l’arrière de son crâne, n’osant plus le regarder. « Je... je peux faire quelque chose pour vous, boss ? »
Revenir en haut Aller en bas
Le Joker
BLACKJACK
BLACKJACK
avatar

Age : 24

MessageSujet: Re: Once Upon a Song - ft. Alexys   Dim 16 Oct - 17:35



I Know You - Part 2


- I BELIEVE WHATEVER DOESN'T KILL YOU, SIMPLY MAKES YOU... STRANGER. -


Le Joker l'écoutait jouer, chanter. Elle était magnifique. elle jouait tellement bien. Il hésitait à la rejoindre et jouer avec elle mais il ne valait mieux pas la déranger, ne pas la perturber au risque qu'elle sursaute ou fasse une crise cardiaque. il resta donc à la porte, l'écoutant, fermant les yeux jusqu'à ce que la chanson se termine.

- Niais.

- Oh, Anger. Ta gueule. Reviens !!

Le Joker prit un air exaspéré en voyant Anger sur le piano. De son côté, Lexy remarqua le Joker et comme il l'avait prédit, elle sembla paniquer.

- Boss ! Je... Je... Je... ne savais pas que vous étiez là, je...

Elle rougissait. Il trouvait ça mignon. Et alors qu'il ignorait une nouvelle fois l'autre enculé d'Anger, il la rejoignit et lui prit la main. Son autre main saisit son menton et releva sa tête. Il déposa un doux baiser sur ses lèvres.

- Je suis désolée.

Elle ne devrait pas. Le Joker avait tellement adoré sa prestation. Elle jouait tellement bien. Elle chantait tellement. Il adorait sa voix. Il la prit dans ses bras et la rassura en la berçant. Pourquoi devrait-elle être désolée ? C'était juste le Joker. Pas un connard de bas étage. Il lui sourit puis lui déposa un doux baiser sur le coin des lèvres.

- Je... je peux faire quelque chose pour vous, boss ?

Il allait répondre à la question, lorsqu'il vit du coin de l’œil, Anger s'installer sur le piano et commencer à jouer puis chanter.

- Are you sleeping? Are you sleeping?
Brother Jack ! Brother Jack !
Morningbells are ringing
Ding, ding, dong. Ding, ding, dong.


La salopard. Il dérangeait le Joker qui ne pouvait se concentrer alors qu'il câlinait Lexy. Se séparant de la belle brune et dans un silence de mort, il alla se poser sur le banc, face au piano. Cela fit disparaître Anger qui hurla de rage. Le Joker fit craquer ses doigts et commença à frôler les touches du piano avec ses doigts. Il fit un essai, comme s'il réapprenait rapidement à jouer. Puis, il lui fit signe de s'asseoir à côté de lui, l'embrassa puis commença à jouer l'introduction d'une chanson à laquelle il avait pensé en pensant Lexy. Après avoir magnifiquement joué l'introduction, il commença à chanter.

- I walked across an empty land
I knew the pathway like the back of my hand
I felt the earth beneath my feet
Sat by the river, and it made me complete


Il la regarda et l'invita à chanter la suite avec lui.

Code by Sleepy

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Once Upon a Song - ft. Alexys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Once Upon a Song - ft. Alexys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Film] Buddha (Ending : Scarlet Love Song - X JAPAN)
» Raid des parachutistes sur Langson
» (F/LIBRE) NATALIE DORMER ◊ song to say goodbye.
» with the words of a love song . ◮ (lysander&lullaby)
» (F/LIBRE) NATALIE DORMER ~ song to say goodbye.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEING BAD :: RPs-
Sauter vers: