BEING BAD


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

L'épisode 1 est enfin lancé ! Rendez-vous ici pour jouer !

L'Acte 1 Animal Trials est enfin lancé ! Le procès de Batman peut commencer. Rendez-vous ici pour y participer !

Partagez | 
 

 HAHA. Love's on you, Mister J. - ft. Alexys

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Joker
BLACKJACK
BLACKJACK
avatar

Age : 24

MessageSujet: HAHA. Love's on you, Mister J. - ft. Alexys   Ven 14 Oct - 13:52



L. is for the way you look at me - Part 1


- I BELIEVE WHATEVER DOESN'T KILL YOU, SIMPLY MAKES YOU... STRANGER. -


Cela faisait des semaines qu'il avait préparé cette surprise pour Lexy. La difficulté était grande. Ce n'était pas tant le faire de le cacher à Lexy mais surtout aux autres. À cette bande de clampins qui lui servaient de BlackJack. Quand il pensait à Lexy, quand il devait aller voir Lexy, quand il était avec Lexy, il ne pensait à personne d'autres. Il ne pensait plus à Gotham. Il ne pensait plus aux autres gangs. Il ne pensait plus au BlackJack. Il ne pensait plus à ses sujets. Il ne pensait plus à sa soeur. Il ne pensait plus à Harley. Il ne pensait plus à Nightsy. Il ne pensait même plus au Joker. Il était Jack. Oui, ce sont la même et unique personne mais pourtant si différentes. Le Joker est ce clown, roi de Gotham, que tout le monde voit comme une brute, un taré, un cinglé, un fou, un malade mentale, un psychopathe, un sociopathe, un déluré, etc. C'est aussi le chef du BlackJack. C'est le seul vilain à avoir réussi à mettre à mal le pauvre Batman, reclus depuis dans sa cellule d'Arkham où il pourrit. Oh oui, il pourrit. Le Joker en souriait de plaisir. Là ? Oh là, il est dans sa chambre, tranquille. Il a demandé à ce que personne ne le dérange. Il a même remis le commandement à Jonny Frost. Cela n'étonnait personne. Cela arrivait souvent que le Joker s'absente pendant quelques jours. Soit pour aller à Arkham, soit pour aller à Métropolis ou même en dehors de la ville là il a une petite résidence personnelle. Cela n'étonna donc personne quand il partit avec sa Lamborghini sans prévenir personne. Ah oui, parce que dans ce genre de situation, seul Jonny est au courant. Et bien évidemment, personne ne sait où il va. Pour le coup, il n'allait pas très loin. Seulement, il n'allait sûrement pas se garer devant chez Lexy avec sa voiture plus que voyante. Il s'arrêta devant le restaurant qu'il avait choisi précieusement pour ce soir. Il l'avait racheté. Facile donc de faire déguerpir tout le monde sauf le personnel nécessaire. Il améliora le bâtiment pour qu'un système bloque les entrées et les sorties. Il ne fallait quand même pas qu'on découvre les soirées en amoureux du clown. Le restaurant fut donc réquisitionné et plus aucune réservation ne fut possible. Après tout, c'était le restaurant du Joker maintenant. Il était grand et situé dans les beaux quartiers de Gotham. Il prit à part l'ancien propriétaire du restaurant et l'enferma avec lui dans une petite pièce.

- Bien bien bien. Regardez qui vient de tout perdre. Fais pas cette gueule, William. Je te file ma Lamborghini ! Par contre, tu dois mettre une perruque verte et ce masque de clown. Tiens, tu vas à cette adresse et tu disparais. Allez, casse-toi, petite bite.

Le Joker lui frappa la joue avec la paume de sa main, lui tendit les clés de sa voiture, la perruque verte, le masque de clown et un document. Il revint dans le restaurant et ordonna aux escla... aux employés de dégager toutes les tables et d'en mettre une là où se situait. Il voulait également des musiciens. Il donna aussi au chef le menu qu'il voulait faire pour sa belle. Il avait tout préparé minutieusement. Par ailleurs, il n'allait pas tarder à aller la chercher. Elle devait sûrement revêtir la robe qu'il lui avait offerte il y a quelques jours. Il avait tellement hâte de la voir dans cette robe qu'il avait choisi pour elle. La nuit tombait tôt à l'approche de l'hiver. Le Joker put donc se glisser incognito dans les rues de Gotham. Il le faisait souvent. Il se maquillait. Là, il avait fait simple pour ne pas trop tâché son costume noir et blanc. Il arriva chez Lexy avec une voiture que Jonny avait sûrement volé à un bouffon. Une voiture plutôt discrète. Enfin... à vrai dire, c'était une limousine. Niveau discrétion, on pouvait faire mieux. Seulement, qui pouvait bien savoir qui était dans la voiture alors que les vitres étaient teintés. Il entra sans frapper chez Lexy et se rendit directement dans le salon. Elle n'y était pas. Elle devait sûrement se préparer.

- Lex... Laisse-moi faire, maintenant, Joker. Lexy ? Tu es là ? Tu es prête ?

Il s'assied sur le canapé et caressa Lancelot qui se leva dès qu'il reconnut l'odeur du Joker.

Code by Sleepy

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HAHA. Love's on you, Mister J. - ft. Alexys   Sam 15 Oct - 18:44



HAHA. Love's on You, Mister J.



Le Joker voulait une soirée romantique. Elle avait encore du mal à y croire. Enfin, si elle était honnête avec elle-même, elle avait du mal à croire à tout ce qu’il se passait depuis le mois d’Août. Il avait commencé comme n’importe quel mois, avec sa chaleur, ses dangers, la vie à Gotham et ses missions d’As de Trèfle. Le Joker avait eu un nouveau jouet et Lexy n’en avait rien eu à faire, cela ne la concernait en rien. Il vivait sa vie et elle vivait la sienne, se voyant de temps en temps pour se donner des missions ou faire des rapports qui ne pouvaient pas se transmettre par écrit, grâce à leur système de communication que Cynder avait mis sur pied.

Et puis, il y avait eu cette nuit fatidique. La nuit où tout avait changé entre eux. Elle n’avait pas voulu y croire au début, blâmant l’anesthésie, les circonstances et tout ce qui était possible et imaginable. Il n’était pas dans son état normal... mais il ne l’avait plus jamais été, plus jamais totalement. Il y avait quelque chose de nouveau dans son regard quand il le posait sur elle, quelque chose qui l’empêchait de digérer les papillons dans son estomac, qui faisait battre son cœur plus vite et qui la forçait à changer de sous-vêtement au bout de quelques baisers. Elle avait peur de le nommer, ne voulant toujours pas y croire malgré la magnifique robe rouge qui épousait parfaitement ses formes.

Il voulait d’elle. Et c’était plus que d’avoir envie d’elle, l’idée même de cette soirée en était la preuve. Enfin... même si elle ne savait absolument pas ce qui allait se passer pour le coup. Il avait refusé de lui dire quoique ce soit, et elle devait se l’avouer, cela l’angoissait légèrement. Il était tellement... improbable qu’il soit sincère dans tout ce qu’il faisait que ses derniers actes n’avaient aucun sens, ce qui était assez paradoxal. Ses actions, ses gestes, son regard, ses baisers, tout était si criant de vérité et d’honnêteté que Lexy en était déboussolée, ne sachant plus que croire ou à quoi se raccrocher. Pouvait-elle réellement lui faire confiance ? Aussi aveuglément qu’il semblait avoir confiance en elle ?

Cela était triste à dire, mais non. Il était le Joker. Elle était digne de confiance parce qu’elle était Ryan et que la loyauté était la fondation même de son être. Elle doutait pouvoir un jour mettre en lui une confiance aussi aveugle qu’il semblait mettre en elle. Elle soupira et acheva s’enfermer son corps dans un écrin de tissu rouge et de diamants blancs ou rouges étincelants. Avoir vécu plusieurs années en Afrique au contact des trafiquants avait eu de nombreux avantages, et Lexy ne savait pas si Jay était réellement au courant de la fortune en nature qui l’attendait sagement dans des zones hautement sécurisées. Elle sourit pour elle-même et secoua la tête, songeant à la richesse de papier et de chiffres virtuels de son boss. Oh, elle avait hâte de voir sa tête...

Elle tourna la tête et vit Lancelot s’éclipser de la salle où elle était, remuant la queue. Quelques instants plus tard et la voix bien connue de son amour résonnait entre les murs du grand bâtiment. « Lex... Lexy ? Tu es là ? Tu es prête ? » Après un dernier regard dans le miroir, elle prit une profonde inspiration et lui répondit d’une voix presque chantante. « J’arrive ! » dit-elle simplement, avant de quitter la pièce et de le retrouver, sans doute dans le salon. Elle ne savait pas trop si elle allait à sa mort ou à sa vie, mais au moins, elle aurait l’air magnifique dans les deux cas.

« B... » commença-t-elle à dire, avant de se rendre compte que le terme n’était peut-être pas des plus appropriés pour la situation. Elle se reprit donc, et répéta. « Jay ? » l’appela-t-elle, avant de pénétrer dans le salon. L’espace d’une seconde elle se figea, son regard parcourant son corps et son souffle se coinça dans sa gorge. Bordel, il était magnifique. Son costume trois pièces était parfaitement ajusté et elle dut avaler sa salive en imaginant chaque courbe du corps qui se cachait en dessous. « Vous êtes magnifique, boss, » souffla-t-elle, un sourire charmeur aux lèvres, oubliant totalement sa résolution d’il y avait cinq minutes. Elle s’approcha de lui et glissa une main dans sa nuque, l’attirant à lui pour un léger baiser... histoire de ne pas se mélanger les rouges à lèvres. « Bonsoir, Jay. »
Revenir en haut Aller en bas
Le Joker
BLACKJACK
BLACKJACK
avatar

Age : 24

MessageSujet: Re: HAHA. Love's on you, Mister J. - ft. Alexys   Lun 17 Oct - 15:02



L. is for the way you look at me - Part 2


- I BELIEVE WHATEVER DOESN'T KILL YOU, SIMPLY MAKES YOU... STRANGER. -


Assis sur le canapé, il attendais sa belle. Il l'imaginait déjà dans sa magnifique robe. Il l'avait choisi exceptionnellement pour elle. Il la voyait totalement dans la robe qu'il avait choisi. C'est alors qu'elle lui répondit enfin après un court silence.

- J’arrive !

Le Joker se leva et regarda en direction de l'endroit où allait apparaître Lexy. Il avait hâte de la voir. Il sentit quelque chose se mouvoir en lui. De l'excitation ? Peut-être. En tout cas, ses pensées étaient vers celle pour qui son coeur s'était de nouveau mis à battre. Il savait que Heart n'était pas loin. Jack devait sûrement surveiller aussi. Quant à Anger... Dieu seul sait où il est passé ce connard... Il ne s'était pas montré depuis un moment. Et c'était pas plus mal. Mais ses pensées retournèrent vers Lexy lorsqu'il entendit de nouveau sa voix qu'il aimait tant.

- B... Jay ?

Il n'eut pas l'air étonné lorsqu'elle prononça Jay. Il adorait quand elle l'appelait comme ça. D'ailleurs, il allait falloir qu'elle le tutoie à un moment donné. Le "Vous" qu'elle avait envers lui était professionnel. Or, désormais, ils sont bien plus que ça. Ils sont des amours. Ils sont des amants. Aimer. C'est ce qu'il y a de plus beau. Oh, on dirait une de ces chansons de comédies musicales sur un amour impossible entre deux êtres qui s'attirent et sont attirés l'un envers l'autre. Pathétique ! C'est ce que pensait le Joker tandis qu'il la regardait de haut en bas puis de bas en haut alors qu'elle apparaissait enfin. Sa robe lui allait tellement bien. Les bijoux qui l'accompagnaient attirèrent les yeux du clown. Il eut un large sourire. Un sourire sincère, pas un de ses sourires à la Joker. Et, sans se concerter, ils parlèrent d'une même voix.

- Vous êtes magnifique, boss.

- Tu es magnifique, Lexy.

Ils se rapprochèrent. Elle lui empoigna le cou et ils s'embrassèrent tendrement. Il l'enlaça en faisant attention à sa robe. Elle sentait tellement bon. Il ferma les yeux pendant leur courte étreinte qui se continua en un doux câlin. De belles images lui vinrent à l'esprit. Le bonheur. La joie. L'allégresse. Le Joker deviendrait-il... sentimental ou tout simplement heureux ?

- Bonsoir, Jay.

L'étreinte câline s'interrompit et le Joker regarda une nouvelle fois sa belle de haut en bas. Sa robe lui allait à merveille. Elle était belle. Magnifique. Superbe. Jolie. Resplendissante. Sans un mot, et gardant le contact avec sa main douce, il la mena jusqu'à la porte et sortirent rapidement pour rejoindre la limousine noire. Il fut un vrai gentleman, pour changer... et lui ouvrit la porte pour qu'elle s'engouffre dans la longue voiture noire aux vitres teintées. Il la suivit et s'installa à côté d'elle. Il ferma la porte, actionna une manette et la voiture avança. Quelques minutes plus tard, ils se retrouvèrent devant une charmante bâtisse. Un restaurant chic et très réputé à Gotham. C'était luxueux et a appartenu à Bruce Wayne il y a quelques années. Il l'amena jusqu'à l'intérieur où ils furent accueillis par un serveur.

- Monsieur, votre table est prête.

Le Joker ne fit pas attention à celui-ci et conduisit Lexy jusqu'à la table. La seule table. Le restaurant resplendissait et était éclairé de mille feux. Les lustres étaient magnifiques. Le décor avait été modifié, installant une ambiance romantique pour le couple. La table était située au centre de la grande salle. Dans un coin, des musiciens jouaient. Une chanteuse était également présente et chantait. Pas trop fort, le Joker détestait cela. Et il ne fallait pas que ça couvre leurs voix et pourrissent leur conversation. Il tint la chaise de Lexy et la mit en place lorsque celle-ci s'assied. Il alla ensuite s'asseoir en face. Les serveurs attendaient le signal du maître de la ville. Seul le sommelier était autorisé à approcher la table pour servir le champagne que le Joker avait fait venir de France. Il dégagea le serveur d'une main et ils se retrouvèrent enfin seuls. L'un face à l'autre. Son regard dans le sien. Sa main sur la sienne. Son verre de champagne dans l'autre. Le sourire jusqu'aux oreilles. Le cœur palpitant. Puis, sans attendre plus longtemps encore, il brisa le silence.

- Que penses-tu de cet endroit, Lexy ?

Ses yeux brillait quand il la regardait. Les battements de son cœur s'accélèrent. C'était compliqué à expliquer. Ce sentiment pour elle. Cette sensation que sa main sous sa main lui procurait. Cette fois, il tenta de contrôler cette douleur. La même douleur qui l'avait fait souffrir quelques fois par le passé depuis l'apparition de ses émotions.

- Concentre-toi, Joker. Libère-toi. Libère-moi. Libère-nous. Laisse-les entrer !

Code by Sleepy

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HAHA. Love's on you, Mister J. - ft. Alexys   

Revenir en haut Aller en bas
 
HAHA. Love's on you, Mister J. - ft. Alexys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEING BAD :: RPs-
Sauter vers: