BEING BAD


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

L'épisode 1 est enfin lancé ! Rendez-vous ici pour jouer !

L'Acte 1 Animal Trials est enfin lancé ! Le procès de Batman peut commencer. Rendez-vous ici pour y participer !

Partagez | 
 

 [FLASHBACK] Red is a Cold Color

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [FLASHBACK] Red is a Cold Color   Sam 15 Oct - 23:32





Red is a Cold Color





C’est rouge. Et c’était froid.

Le mois d’Octobre touchait doucement à sa fin, et Ryan avait 22 ans. Assise sur le toit d’un bâtiment, les bras enroulés fermement autour de ses jambes repliées, elle contemplait la ville qui s’éveillait doucement en contrebas. Cela faisait quelques mois déjà qu’elle était venue s’installer à Gotham, même si elle avait connu les chauds mois d’été, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas ressenti la chaleur. Une vraie chaleur. Une chaleur qui la touchait réellement, jusqu’au fond de son cœur... si elle en possédait encore un. Ou une âme d’ailleurs.

Même le rouge était devenu froid. Celui qui avait tenté les feuilles des arbres. Celui du soleil qui peinait à réveiller les habitants de la ville.

Elle ne savait pas quoi faire. Elle avait quitté les terres ocres et arides de l’Afrique pour venir rejoindre son frère, qui l’avait supplié de revenir à ses côtés. Elle ne savait pas trop à quoi il avait pensé en lui demandant ça. Pensait-il pouvoir recoller les morceaux ? Faire comme s’il ne s’était rien passé pendant presque quinze ans ? Qu’elle reviendrait simplement vivre avec lui et qu’elle ferait sa vie ici ? Déjà maintenant, elle ne comprenait pas ce qu’elle foutait là. Sa vie avait perdu de son sens depuis qu’elle avait quitté le berceau de la vie humaine. Et même avant si elle était honnête avec elle-même...

Il commençait à faire froid ici. Pas le même froid que les nuits glacées du désert, un autre froid, plus humide, qui vous gelait jusqu’aux os. Ryan s’en fichait. Ce n’étaient pas des choses qu’elle pouvait ressentir. Cela faisait longtemps qu’elle ne ressentait plus grand-chose maintenant, et il était triste de constater que ses retrouvailles avec son frère et sa ville natale n’avaient rien changé. Ryan soupira une nouvelle fois, se mettant lentement sur ses pieds avant d’épousseter légèrement ses vêtements. Elle avait du boulot à faire aujourd’hui, et toute la journée pour planifier son rendez-vous de ce soir.

Se mettre dans la peau de Velkan fut facile, et presque rassurant. Elle n’avait pas l’habitude et n’aimait pas être Ryan. Ou plutôt ce masque d’elle-même, forgé dans le reflet d’un souvenir d’enfance. Mais elle avait grandi... ou pas ? Elle ne souvenait pas de la dernière fois où elle avait pu être véritablement elle-même. La peau de Velkan, de Hunter ou de Ray était tellement plus facile à enfiler que la sienne. La journée se passa sans accro, étudiant une nouvelle fois le profil de son nouveau client. Le Joker. Elle ne le connaissait que de réputation, ayant été assez isolée du reste du monde ces dernières années et si elle s’était longuement documentée sur ses actions, elle ne voyait pas ce qui les effrayait tant chez lui.

Il était fou certes, et incroyablement intelligent et chaotique, ce qui pouvait potentiellement le rendre dangereux. Mais honnêtement, elle pensait avoir vu pire au cours de sa vie. Elle fit une petite sélection de son cru en fonction des préférences qu’il semblait avoir et prépara des échantillons, qu’elle comptait emporter avec elle. Enfin... s’ils la laissaient faire. Elle savait qu’elle n’avait pas le droit d’être armée – ahah, la belle blague – mais peut-être que les choses étaient différentes quand il s’agissait de tester la marchandise.

Velkan les laissa le fouiller, leurs mains impersonnelles se baladant sur son corps avec la force de l’habitude. Il s’était déjà défait d’environ son poids en armes déjà, à la plus grande stupéfaction des sbires présents qui se demandaient bien où il pouvait bien planquer tout ça... et le reste, qu’il maintenait soigneusement dissimuler et qu’ils pouvaient toujours courir pour trouver et détecter. Son regard se balada sur la décoration de l’Atout Pique, mais le rouge d’ici aussi était froid, sans vie. Son regard glacé se détourna rapidement pour chasser ses pensées, alors qu’il était mené dans une salle pour le moment vide. Il jeta un coup d’œil à sa montre. Il était en avance... peu importe, il pouvait attendre. Il n’était pas pressé de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASHBACK] Red is a Cold Color
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loreal NEW Hip High Intensity Pigments Color Truth Cream Eye
» Mascara coloré Big fatty mascara d'Urban Decay
» cold play
» Sels colorés
» Cold case

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEING BAD :: RPs-
Sauter vers: