BEING BAD


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

L'épisode 1 est enfin lancé ! Rendez-vous ici pour jouer !

L'Acte 1 Animal Trials est enfin lancé ! Le procès de Batman peut commencer. Rendez-vous ici pour y participer !

Voir les messages sans réponses
 

Downtown

 
SujetsMessages
Derniers Messages
Pas de nouveaux messages

City Hall District


Épicentre politique de Gotham, le City Hall District grouille d'idéaux brisés, de convictions bafouées et de loyautés achetées. Nul d'honneur parmi les glorieux chevaliers adamantins de la ville, nulle pureté chez les sans-taches, que des agendas et des biais couchés sur les livres de lois et des velléités chuchotées lors des banquets huppés de la caste privilégiée. Mais depuis l'avènement de l'ère des indigents, silence radio. Les murmures se lèvent des bâtisses aux colonnades blanches, aussitôt tus par le bruit assourdissant des revolvers fumant dans les ruelles de la ville maudite.



00
Pas de nouveaux messages

QG de la GCPD


Ici, où la justice et la corruption se mêlent. Un lieu où l'odeur de poudre ne se distingue pas de celle du sang sec et de la transpiration. Partout un brouhaha incessant, des cris, des pleurs, mais aussi mes mains réconfortantes sur l'épaule éplorée d'une jeune femme ou d'un enfant. Des hommes et des femmes ont juré de protéger et de servir les citoyens de Gotham. Sur les toits le vestige de l'espoir de Gotham, le batsignal, brulé et tagué.



00
Pas de nouveaux messages

Wayne Tower


Ancien parangon de la fortune faramineuse de la famille Wayne, la tour fait désormais office de palais pour l'usurpateur, John Daggett. Surplombant le centre-ville, la tour est un joyau d'architecture, unique témoin de ce que fut autrefois l'âge d'or de Gotham. Maintenant, rien ne subsiste de son glorieux passé, que les spectres de cette forteresse de la justice dorénavant aux mains d'intérêts vils et corrompus. Lucius Fox, évincé, n'est plus. Bruce Wayne, enfermé, ne peut réclamer son dû et entre les murs futuristes de cette entreprise milliardaire ne retentissent que le claquement des chaussures hors de prix des actionnaires et la voix grave du roi fantoche qui a hérité de cette parcelle de probité.



00
Pas de nouveaux messages

One Gotham Center


Véritable ruche d'abeilles bourdonnantes et sans répit, le One Gotham Center est l'épicentre monétaire de la métropole. La monnaie s'y compte en millions, les vies ruinées, par milliers. Chaque jour y foisonnent les soldats du capitalisme, délégations sans visage au portefeuille engraissé. N'entre pas qui veut dans cette arène aux murs dégoulinants de luxure et seuls les gladiateurs financiers y trouvent leurs acclamations, parmi les titres de la bourse et les liasses protubérantes. En coulisses, c'est le sourire jaune du Pingouin qui éclaire le théâtre de marionnettes, alors qu'essaiment ses sinistres séides parmi le nid de frelons.



00
Pas de nouveaux messages

Gotham Superior Courthouse


Une notion si abstraite que celle du crime. Sous l’œil acérée de Dame Justice, nulle âme n'en sort plus dénudée qu'au premier jour et la prunelle du tribunal ne laisse personne lui échapper. Mais depuis la chute des anges gardiens de Gotham, la justice a perdu de son lustre et de ses bonnes intentions. Devenue odalisque vipérine, Dame Justice est désormais vengeresse, sa balance, vacillante, penchant toujours d'un côté plus que de l'autre. Et ce simulacre de justice a atteint son paroxysme avec l'arrivée des indigents : maintenant, exécutions publiques et humiliations sont choses courantes.



00
Pas de nouveaux messages

Cathedral Square


Touchez le ciel, embrassez la quintessence, murmurez à l'oreille du divin. Toutes les prières des citoyens de Gotham, peu importe leur nombre croissant, ne suffit à attirer le regard de la Providence sur leurs misérables âmes maudites. Et pourtant, sous le soleil de minuit, le clocher répète inlassablement sa monotone litanie, symphonie déchirant la cacophonie des rues animées, soufflant son requiem à la nuit. Les jardins habitant le square, autrefois peints de couleurs vivifiantes, gisent désormais sous le poids d'une apathie grisâtre et désaturée. Peu d'esprits torturés y trouvent encore réconfort, peu de genoux pieux y trouvent le bois du confessionnal, mais le silence habite les murs, unique maître encore toléré par les séides.



00
Pas de nouveaux messages

La Banquise


Miroirs givrés, draperies de soie diamantine et fleurs cristallisées cohabitent dans un décor dégoulinant de stupre et de luxe outrecuidant. Nul n'ignore que la Banquise est propriété exclusive du Pingouin, un restaurant où la violence est servie en entrée et la mort, en dessert glacé. Si on passe la section publique de l'établissement, on ne peut qu'être engouffré davantage dans les entrailles de l'opulence avant d'en être recraché dans l'indigence la plus totale. Les lustres de glace vitrifiée, les murs placardés d'un blanc givré, les innombrables pièces jonchées d’œuvres d'art subtilisées ou de sculptures volées, tout contraste avec la vocation de l'établissement et plus on s'enfonce dans les profondeurs de l'immense complexe, plus on a l'impression d'être avalés par les infrastructures d'un manoir cossu. Affilié à plusieurs compagnies de pompes funèbres, les corps ne sont pas servis en plat, mais bien jetés sur la glace des corbillards pour terminer leur course dans le fleuve entourant la métropole.



00
Pas de nouveaux messages

Karma Club


Niché en plein cœur de la métropole, le Karma Club rivalise d'ambition avec les plus hauts grattes-ciel de Gotham. Offrant une vue panoramique sur l'entièreté des venelles et édifices cristallins, le Karma Club est un véritable microcosme pivotant sur son axe de verre translucide à une vitesse imperceptible. Au sommet, un club sélect où n'entrent que les plus téméraires. À l'entrée, le gardien jette une pièce : ne passent que ceux qui voient la chance leur sourire. Les autres vont engrosser les ruelles en contrebas, leur corps lourdement fracassé sur le pavé : le QG de Double Face est aussi impardonnable que son propriétaire. Avant de pouvoir obtenir audience avec le Juge lui-même, le nouvel initié doit passer les sept épreuves constituant la Purge avant de se rendre devant le maître des lieux : les sept derniers étages représentent les étapes ultimes des 7 Procès, une initiation si brutale qu'elle laisse plus de la moitié des candidats pour morts.



00
 Sujets  Réponses  Auteur  Vues  Derniers Messages 
Aucun message.
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateur:PNJs
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers:  
Nouveaux messages Nouveaux messages
Nouveaux messages [ Populaire ] Nouveaux messages [ Populaire ]
Nouveaux messages [ Verrouillé ] Nouveaux messages [ Verrouillé ]
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Pas de nouveaux messages [ Populaire ] Pas de nouveaux messages [ Populaire ]
Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ] Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ]
Annonce Annonce
Annonce globale Annonce globale
Note Note